Étape 2

Étape 2 : Préparation du téléphone et exercice pratique (1 heure)

Selon le temps que vous avez, vous pouvez faire cette étape en grand groupe ou en petites équipes. En petites équipes, les gens peuvent se joindre au groupe qui convient le plus à leurs besoins.

Quelques trucs

Comment utiliser la photo, la vidéo ou l’audio pour documenter des violences :

  • Trouvez les outils intégrés à votre téléphone : caméra, enregistrement audio, etc.

  • Exercez-vous à utiliser ces outils. Suivez les conseils du guide « Filmer avec un téléphone portable » : https://fr.witness.org/portfolio_page/filmer-avec-un-telephone-portable/

  • Photos et vidéos : Choisissez bien vos cadrages

    • Détails et perspective : approchez-vous physiquement pour capturer plus de détails et reculez-vous pour obtenir une perspective plus large d’un l’événement

    • Des images stables : cadrez bien votre sujet et tenez fermement votre appareil pendant au moins 10 secondes, utilisez vos deux mains et collez vos coudes sur votre corps pour être plus stable. Évitez d’utiliser le zoom. Évitez d’avoir des images qui bougent.

    • Tenez votre téléphone horizontalement pour obtenir un plan plus large.

    • Approchez-vous pour une meilleure qualité sonore : les sons ambiants peuvent enterrer vos entrevues.

    • Éclairage : filmez dans un lieu bien éclairé et évitez de filmer à contre-jour.

  • Si vous avez beaucoup de temps, vous pouvez travailler en équipe pour créer une vidéo.

  • Si vous décidez de publier votre vidéo sur Youtube, pensez à utiliser l’option des sous-titres : https://support.google.com/youtube/answer/2734796?hl=fr

  • Contexte et message : Préparez bien votre message. Où allez-vous publier vos images ? Quel texte accompagnera vos images ? Comment ferez-vous le lien avec vos objectifs plus généraux ?

Enregistrer des appels

Remarque : Cette option s’est montrée utile pour les travailleuses·eurs du sexe subissant des menaces de la part des autorités.

Avec une application : Vous pouvez installer une application qui permet d’enregistrer des appels. Vous aurez besoin d’une connexion internet (ou de données mobiles) pour télécharger l’application et pour l’utiliser pendant vos appels. Ceci nécessitera une certaine planification.

  • Choisissez une application qui répond à vos besoins et installez-la.

    • Google Voice vous permet d’enregistrer les appels entrants seulement.

    • Vérifiez si vous avez une application déjà intégrée à votre téléphone.

  • Testez l’application avec une autre personne.

  • Exercez-vous à trouver le fichier sur votre téléphone et à l’enregistrer ailleurs : dans un lieu sûr où vous pourrez y accéder au besoin.

Avec un enregistreur vocal : Si vous décidez de ne pas utiliser une application d’enregistrement d’appels ou si vous n’arrivez pas à le faire, vous pouvez vous exercer à utiliser un enregistreur vocal. En mettant votre téléphone en mode « haut-parleur », vous pourrez enregistrer l’appel avec votre magnétophone ou avec un autre téléphone mobile. Certains téléphones ont une option intégrée d’enregistrement vocal qui vous permettra de le faire.

  • Choisissez l’application ou l’outil qui répond à vos besoins et installez-le.

  • Faites un test avec une autre personne. Pour une meilleure qualité sonore, enregistrer dans un endroit calme sans grands bruits de fond.

  • Exercez-vous à trouver le fichier sur votre téléphone et à l’enregistrer ailleurs : dans un lieu sûr où vous pourrez y accéder au besoin.

Captures d’écran

Vous pouvez prendre des captures d’écran sur votre téléphone pour documenter du harcèlement et des violences.

  • Choisissez une application pour y tester des captures d’écran (ex. : sur Facebook, ou une application de messagerie) :

    • Sur Android : Sur les téléphones Android (avec la version Ice Cream Sandwich), vous pouvez appuyer simultanément sur le bouton d’alimentation et sur celui pour réduire le volume. Maintenez pendant une seconde et votre téléphone fera une capture d’écran qui sera enregistrée dans votre galerie.

    • iPhone X, XS, XR : Appuyez simultanément sur le bouton latéral à droite et sur le bouton pour hausser le volume. La capture d’écran sera enregistrée dans vos albums (dans un album nommé « Captures d’écran »).

    • iPhone 8 et autre modèle plus récent : Appuyez simultanément sur le bouton d’alimentation à droite et sur le bouton principal. La capture d’écran sera enregistrée dans vos Photos, dans un album nommé « Capture d’écrans ».

  • Exercez-vous à trouver le fichier sur votre téléphone et à l’enregistrer ailleurs : dans un lieu sûr où vous pourrez y accéder au besoin.

Attention ! Vous ne pourrez pas faire des captures d’écran de n’importe quelle application. Certaines applications, comme Signal, ont des paramètres de sécurité qui bloquent les captures d’écran dans certaines conversations.

Documenter des événements pour vos rapports internes

Lorsqu’un incident se produit, qu’il soit bref, long, isolé ou répété, il est important de documenter et noter les informations sur l’événement. Bien que plusieurs des tactiques présentées ici concernent la documentation dans un but de diffusion publique, il est aussi utile de le faire dans un but interne. Prenez note des informations suivantes : Où s’est produit l’incident ? Quand cela s’est-il passé ? Qui est impliqué·e dans l’événement ? Que s’est-il passé ? En conservant ces informations, cela pourrait être utile pour reconstituer les événements, évaluer et planifier des ripostes, si nécessaire.

Diffusion en direct

Cette section est inspirée du guide Diffusion de manifestations en direct (en anglais) écrit par WITNESS pour les militant·e·s aux États-Unis.

Vous souhaitez diffuser en direct un événement comme une manifestation ou un rassemblement. Avant tout, prenez le temps de faire les activités d’évaluation et de préparation présentées à l’Étape 1. La diffusion est une bonne façon de montrer des événements en temps réel et d’inciter les gens qui regardent à soutenir la cause en jeu. Il faut prendre en compte les risques élevés qui viennent avec cette diffusion : comme la présence policière sur place ou la surveillance policière qui ciblent des activistes (pendant ou après la diffusion en direct).

  • Lieux : Montrez volontairement l’emplacement des événements. Filmez les noms des rues, les édifices et tout autre point de repère permettant d’identifier les lieux. D’ailleurs, prenez en considération comment le fait de révéler votre position en temps réel est lié à votre propre sécurité et à celle des personnes que vous filmez.

  • Identification des participant·e·s : Serez-vous en mesure de demander le consentement des personnes que vous filmez ? Comment voulez-vous protéger leur identité ? Comment pouvez-vous le faire ? Songez à ne pas filmer les visages.

  • Identification des tactiques : Ceci fonctionne dans les deux sens. Vous pourriez involontairement filmer les tactiques des militant·e·s d’une manière qui pourrait leur nuire. D’un autre côté, vous serez peut-être en mesure de filmer les tactiques policières et ainsi mieux appréhender leurs formations et actions probables à l’avenir.

  • Votre public cible : Quels sont les objectifs de votre diffusion en direct ? Voulez-vous le faire pour un petit groupe de confiance qui pourrait vous soutenir en retravaillant vos images ?

  • Travaillez en équipe : En travaillant en équipe, vous pourrez faire plusieurs tâches de façon plus efficace et partagée. Certaines personnes peuvent vous soutenir en interagissant dans les commentaires de la diffusion en direct, d’autres peuvent se charger de partager la diffusion sur différents canaux.

  • Proposez une action : Invitez vos téléspectateurs et téléspectatrices à agir.

  • Votre appareil : Souhaitez-vous utiliser votre téléphone personnel ? Quel que soit l’appareil que vous utilisez, chiffrez-le et protégez-le avec un mot de passe. N’utilisez pas l’option de l’empreinte digitale.

Retour en grand groupe (10 minutes)

Faites un retour en grand groupe pour discuter du pourquoi nous documentons des violences. Prenez le temps de reconnaître que ce travail est angoissant.

Invitez les participant·e·s à présenter ce qu’iels ont créé dans leurs petits groupes.

Invitez-les à présenter ce qu’iels ont appris, les nouveaux outils qu’iels ont explorés et les trucs qu’iels ont développés.

Ressources supplémentaires

Retournez au module Sécurité mobile ou à l'activité Documenter la violence : Planification et exercice pratique.

wiggy-cactus-red-several.png


Revision #1
Created Fri, Jan 29, 2021 7:24 PM by Florie
Updated Fri, Jan 29, 2021 7:42 PM by Florie