Introduction à l’évaluation des risques [Activité d'introduction]

ativ-intro_FR.png

Cette activité vise à introduire un cadre d’évaluation des risques et à s’exercer avec.

Objectifs d'apprentissage

  • Comprendre les concepts fondamentaux de l’évaluation des risques.
  • Commencer à appliquer un cadre d’évaluation des risques pour sa sécurité personnelle et/ou organisationnelle.

À qui s’adresse cette activité ?

Cette activité est conçue pour toute personne sans expérience ou avec une expérience élémentaire dans l’évaluation des risques. Elle est également conçue pour un atelier ouvert à des personnes de différentes organisations.

Temps requis

Pour être réaliste, il faut compter une journée (huit heures au minimum) pour réaliser correctement cette activité.

Matériel

  • Tableau à feuilles et marqueurs
  • Projecteur
  • Ordinateurs portables

Mécanique

Pour cette activité, créez un scénario mettant en scène une personne ou un groupe qui seront sujets et sujettes à l’évaluation des risques faite par les participant·e·s.

Selon les personnes qui participent, vous options peuvent être :

  • Un groupe défendant les droits humains dans un pays qui vient d’adopter une loi autorisant à surveiller les ONG
  • Une femme trans qui lance un site web en soutien aux autres femmes trans
  • Un réseau d’activistes pour les droits des femmes qui travaille sur un sujet considéré comme tabou dans leurs pays
  • Un groupe qui dispose d’une maison d’accueil sécurisée pour les jeunes trans
  • Un petit groupe LGBTIQ victime d’attaques en ligne
  • Une femme queer membre d’une minorité ethnique postant ses opinions en ligne.

Séparez les participant·e·s en groupes. Iels peuvent travailler sur le même type d’organisation/groupe ou sur des organisations différentes.

Conseil pour l’animation : Il est important de proposer un scénario intéressant et proche de l’expérience des participant·e·s.

Une fois que les groupes sont formés, présentez le diaporama Introduction à l'évaluation des risques.

Travail de groupe 1 : précisez le contexte et le scénario

Avant de commencer à compléter le Modèle d’évaluation des risques (fichier .odt), les groupes devraient préciser les contours du scénario choisi.

Pour un scénario groupal :

  • Créez le profil de cette organisation : situation géographique, taille, mission générale.
  • Indiquez les activités ou les changements de contexte qui posent des risques : il peut s’agir d’une nouvelle loi, ou de la planification d’une activité que ses détracteurs voudront interrompre. Il pourrait également s’agir d’une question interne susceptible de présenter des risques, p. ex. un récent conflit au sein de l’organisation, ou d’un événement externe qui provoque un stress important parmi les membres de l’organisation.
  • Nommez les personnes hostiles à leurs actions, et celles qui en seront les alliées.

Pour un scénario individuel :

  • Créez le profil de cette personne : âge, situation géographique, orientation sexuelle, activité sur les médias sociaux.
  • Imaginez pour quelles opinions cette personne est attaquée. Ou décrivez le site web qui lui fait courir des risques. Ou la situation contextuelle qui la met en situation de vulnérabilité (p. ex. perdre son domicile, sortir d’une relation abusive avec une personne de la même organisation ou mouvement, etc.).
  • Indiquez qui sera hostile à ses actions et qui lui apportera son soutien.

    Donnez à chaque groupe une heure pour réaliser cette activité.

Ensuite, demandez à chaque groupe de présenter rapidement leurs scénarios.

Présentez ensuite le Modèle d’évaluation des risques (fichier .odt).

Voici quelques remarques sur le tableau :

  • Les menaces devraient être spécifiques : quelle est la menace (l’intention négative envers le groupe individuel) et qui est à l’origine de la menace ?
  • Réfléchissez à la probabilité d’une menace sous trois angles :
    • Vulnérabilité : quels processus, activités et comportements de l’individu ou du groupe augmente la probabilité pour une menace de se concrétiser ?
    • Capacité de la ou des personnes à l’origine de la menace : qui menace et de quelle manière peuvent-ils mettre cette menace à exécution ?
    • Précédents : ce type de menaces a-t-il déjà été présent dans un scénario du même type ? Si la réponse est oui, alors la probabilité augmente.
  • Concernant les répercussions, ne tenez pas uniquement compte des répercussions à titre individuel, mais aussi dans une communauté élargie.
  • L’évaluation d’une probabilité et des répercussions comme faibles, moyennes ou élevées est toujours relative. Mais il est important de les évaluer pour établir quels sont les risques pour lesquels définir des mesures d’atténuation.
  • Risques : une phrase indiquant la menace et la probabilité qu’elle soit mise à exécution.

Travail de groupe 2 : évaluation des risques

À l’aide du modèle d’évaluation des risques, chaque groupe analyse les risques de son scénario. L’objectif est ici d’identifier les différents risques et de les analyser l’un après l’autre.

Conseil pour l’animation : distribuez une copie par groupe du modèle d’évaluation des risques pour qu’iels puissent y consigner directement le résultat de leurs discussions.

Ce travail durera au moins deux heures, au long desquelles la personne formatrice-animatrice passera parmi les différents groupes pour les conseiller.

À la fin, au lieu de leur demander de lire leurs modèles, posez-leur des questions sur le processus :

  • Quelles difficultés votre groupe a-t-il rencontré pour évaluer les risques ?
  • Quelles principales menaces avez-vous identifié ?
  • En quoi l’analyse de la probabilité vous a-t-elle posé problème ?
Idées et discussions sur les tactiques d’atténuation des risques

Sur la base du texte de présentation des tactiques d’atténuation des risques (voir la rubrique Présentation plus bas), présentez les points principaux et discutez avec les participant·e·s.

Travail de groupe 3 : prévoir des mesures d’atténuation des risques

Demandez à chaque groupe d’identifier un risque dont la probabilité et les répercussions sont élevées. Demandez-leur ensuite de créer un plan d’atténuation pour ce risque.

Quelques questions pour guider la réflexion :

Stratégies de prévention
  • Quelles actions avez-vous déjà entreprises et de quelles capacités disposez-vous pour éviter cette menace ?
  • Quelles actions allez-vous entreprendre pour empêcher la concrétisation de cette menace ? Comment allez-vous modifier les processus du réseau pour empêcher cette menace de se réaliser ?
  • Devez-vous créer des politiques et des procédures en ce sens ?
  • De quelles compétences aurez-vous besoin pour éviter cette menace ?
Réponse à l’incident
  • Que ferez-vous quand la menace sera concrétisée ? Quelles mesures prendrez-vous à ce moment-là ?
  • Comment comptez-vous atténuer la gravité des répercussions de cette menace ?
  • De quelles compétences avez-vous besoin pour prendre les mesures nécessaires pour répondre à cette menace ?

Compter de 45 minutes à une heure pour ce travail de groupe.

À la fin, posez-leur des questions sur le processus et demandez-leur s’il y a des questions sur les activités réalisées.

Pour synthétiser cette activité d’apprentissage, réitérez certaines leçons apprises :

  • L’évaluation des risques permet d’imaginer des stratégies réalistes (préventives et réactives).
  • Se concentrer sur les menaces les plus à même d’être concrétisées et sur celles aux répercussions élevées.
  • L’évaluation des risques demande de la pratique.

Présentation

Il y a trois choses à présenter dans cette activité :

  • La présentation de l’initiation à l’évaluation des risques
  • Le modèle d’évaluation des risques
  • Les idées de tactiques d’atténuation des risques (voir le texte ci-dessous).
Texte de présentation des tactiques d’atténuation des risques

Il y a cinq grandes façons d’atténuer les risques :

Acceptez le risque et prévoyez des plans de secours. Créer des plans de secours consiste à imaginer le risque et que sa pire répercussion possible ait lieu, et à prendre des mesures pour gérer la situation.

Évitez le risque. Réduisez vos points faibles. De quelles compétences aurez-vous besoin ? Que devrez-vous modifier dans vos comportements pour éviter le risque ?

Contrôlez le risque. Réduisez la gravité des répercussions. Concentrez-vous sur les répercussions et non sur la menace, et réfléchissez à la manière de les atténuer. De quelles compétences avez-vous besoin pour faire face à ces répercussions ?

Transférez le risque. Faites en sorte qu’une ressource extérieure prenne à sa charge le risque et ses répercussions.

Surveillez le risque en termes d’évolution de sa probabilité et de ses répercussions. Ceci concerne habituellement les risques à faible probabilité.

Il y a deux manières d’envisager la gestion des risques :

Stratégies de prévention
  • Quelles actions avez-vous déjà entreprises et de quelles capacités disposez-vous pour éviter cette menace ?
  • Quelles actions allez-vous entreprendre pour empêcher la concrétisation de cette menace ? Comment allez-vous modifier les processus du réseau pour empêcher cette menace de se réaliser ?
  • Devez-vous créer des politiques et des procédures en ce sens ?
  • Quelles compétences devrez-vous acquérir pour éviter que cette menace ne se concrétise ?
Réponse à l’incident
  • Que ferez-vous quand la menace se sera concrétisée ? Quelles mesures prendrez-vous à ce moment-là ?
  • Comment comptez-vous atténuer la gravité des répercussions de cette menace ?
  • De quelles compétences avez-vous besoin pour prendre les mesures nécessaires pour répondre à cette menace ?

Ajustements pour les ateliers au sein d’une organisation

Cette activité peut être utilisée dans le cadre d’un atelier où c’est une organisation qui réalise l’évaluation des risques, et où la formation consiste à guider l’organisation dans le processus.

Dans ce cas, au lieu de détailler un scénario, discutez des menaces générales qui pèsent sur l’organisation. Il peut s’agir d’un changement dans les lois ou de gouvernement avec des implications sur la capacité de l’organisation à continuer son travail. Il peut également s’agir d’un incident particulier lors duquel les personnes travaillant dans l’organisation ont senti une menace (par exemple, si une organisation partenaire, ou l’organisation elle-même, découvre qu’elle est sous surveillance). Poursuivez avec une discussion sur les capacités dont l’organisation dispose déjà : ressources, connexions, soutiens, alliées et alliés, et compétences. Ancrer une activité d’évaluation des risques en construisant un savoir commun sur les menaces pesant sur l’organisation et sur ses capacités à y faire face sera important pour le reste du processus.

Séparez les participant·e·s en équipes/groupes pendant qu’iels parcourent le modèle d’évaluation des risques.
Dans ce contexte, le plan d’atténuation des risques est aussi important que le modèle d’évaluation des risques, si bien qu’il conviendra d’y dédier un temps équivalent.

Il est possible de prévoir deux jours pour réaliser cette activité, en fonction de la taille de l’organisation et de ses opérations.

Pour plus d’informations (facultatif)

Consultez les ressources essentielles de ce module :

Retournez au module Évaluation des risques.

wiggy-cactus-yellow-several.png